La création d’un système d’écriture pour une langue fictive est une perte de temps monumentale si vous écrivez un livre. J’en propose donc logiquement la création en 4 étapes parce que c’est amusant, ça fait procrastiner et ça permet de rester dans son univers tout en prenant une pause de la rédaction, qui parfois est exaspérante. Il y a aussi la possibilité que ce système soit utile pour une série télévisuelle ou un film, ou carrément un jeu de rôle ou jeu vidéo. C’est pourquoi je propose ici quelques approches sur le sujet.

Système d’écriture 101:
une introduction

Il n’est pas question d’élaborer des graphiques. Les sources d’inspirations visuelles de votre code ne tiennent qu’à vous: il y a plein d’exemples sur le net pour satisfaire votre curiosité. Ici, je parle de systèmes d’écriture, de leur fonctionnement, leur mécanisme. À partir de là, vous pourrez établir le nombre de symboles nécessaires à votre système, il vous sera donc plus facile d’évaluer le travail visuel à accomplir.

Il n’est pas nécessaire d’avoir suivi la rubrique sur la création de langue pour suivre ce deuxième volet. Dans ce billet, je présente simplement mon plan contre l’analphabétisme fictif. Je propose une explication pour chaque système de base de l’écriture.

Les 4 étapes

Bien entendu, ces modèles sont basés sur les techniques humaines, n’en déplaise aux étrangers d’autres mondes. L’idée est de s’en inspirer, de comprendre leur façon de faire, leurs points faibles et points forts.

Avez-vous hâte de vous amuser?

Première étape: l’alphabet

Photo à la une: Raphael Schaller

création univers écriture

Cahier d’exercises

Recevez un cahier pratique gratuit dans votre boite de réception!

3 réflexions sur “Construire un univers I. Un système d’écriture en 4 étapes

Laisser un commentaire