registre langue personnages

Le registre de langue des personnages, partie 1

J’explore avec toi le registre de langue de tes personnages, dans cet article en trois parties. Que ce soit pour texturer ton texte, donner plus de réalisme à tes personnages ou marquer des différences sociales importantes, le registre de langue est souvent porteur de bien plus que la simple communication de base. Et cette notion de registre a aussi sa part d’idées reçues.

C’est quoi un registre de langue?

D’abord, dans mes mots non exhaustifs bien à moi, je décris grosso modo le registre comme un champ lexical et syntaxique connoté par la communauté linguistique. Plus simplement, un registre est une façon de parler qui informe sur les marqueurs sociaux d’un locuteur. On distingue en gros trois registres: soigné, neutre, familier. En linguistique, on ne parle plus de niveau de langue, car ce terme sous-entendait une hiérarchie sociale qui cachait le fonctionnement des registres. Au lieu de voir ses modulations à la verticale (un dominant l’autre), on les voit à l’horizontale (se valant tous, mais dans différentes situations). 

Le registre soigné, c’est le mode veston cravate; le neutre, le jeans t-shirt et le familier, le pyjama. On peut voir avec cette analogie que si l’on ne va certes pas en pyjama donner une conférence sérieuse, de même, on ne va pas en veston-cravate à un pyjama party. Cette dernière nuance est importante. Lorsque l’on parle de registre de langue, beaucoup croient qu’il suffit de maitriser le registre soigné. Or, tout l’art du langage est de savoir naviguer correctement dans ces trois zones. Pour tes personnages, utiliser un registre de langue donné peut être un handicap ou un atout, selon leur habileté.

Registre de langue soigné

Le discours soigné exige une plus grande attention à la norme prestigieuse, celle qui montre l’éducation du locuteur, son adresse linguistique, sa connaissance des codes socialement valorisés. Il demande un effort de maintenance. Imagine le confort d’une robe saillante avec talons aiguilles et le fait de devoir en plus avoir la posture altière et gracieuse? On peut s’y habituer, mais règle générale, cette situation n’est pas permanente.

Les protocoles sont des codes sociaux que tes personnages peuvent maitriser ou non. Ça s’étend du comportement à la gestuelle, des vêtements au mode d’hygiène, des politesses civiles au langage. Évidemment, un protagoniste inhabitué à certains cercles sociaux ne sera pas aussi adroit qu’un autre qui y est né. Mais cette adresse, il est important de s’en rappeler, va dans les deux sens.

Registre neutre

Le registre neutre est l’usage qui porte le moins de marqueurs sociaux. Ce sont des mots, des expressions qui ne dévoilent rien sur le niveau d’éducation, le corps de métier, les croyances, les préjugés des locuteurs. On peut penser au terme manger qui est neutre par rapport à bouffer ou se sustenter. Tout le monde use de ce mot à tous les registres et il ne révèle rien sur le fond d’un locuteur.

Article similaire: Culture et langue

Certains termes dits neutres ne le sont pas partout. Si on pense à mensonge, bien des Européens vont le trouver neutre. Or, en Amérique francophone, ce mot est plus soigné, car il s’oppose à menterie qui lui est familier. Ce qui peut donner la fausse impression que les locuteurs d’Europe ont un standard de registre beaucoup plus resserré.

Tes personnages ont-ils tous le même lieu d’origine avec le même rapport aux mots? Si tu ajoutes ces nuances dans leur perception, ça pourrait renforcer ton intrigue: sur l’idée que tes personnages se font des autres, sur la compréhension de l’autre, sur le jugement social porté, etc.

Registre de langue familier

Dans le registre familier, c’est la zone des phrases non normées, d’un relâchement cool et d’une prise de tête en moins. Il manque un mot? On le pond sur le champ pour le besoin du moment et tant pis s’il est maladroit. Ce registre est très libre, très dynamique, extrêmement vivant dans ses formes et ses innovations. Plusieurs modes linguistiques naissent par lui; il ose déconstruire et reconstruire sans cesse. La syntaxe se structure autrement, car oui, elle est structurée, et elle est plus facilement régularisée que le code soigné qui souvent s’alourdit d’un héritage linguistique.

C’est aussi le registre de ce qui est plus émotionnel et instinctif. Un personnage qui vit une forte émotion peut facilement user de ce registre pour en exprimer la teneur. Il ne s’agit plus de prestige, mais vraiment de vivre le moment présent sans la charge d’une structure trop sophistiquée pour les besoins immédiats. Ce registre peut être perçu comme vulgaire ou très cru, et c’est souvent en opposition avec le registre soigné. Les valeurs de prestige que l’on donne à l’un des registres sont refusées à l’autre.

On peut tout aussi bien imaginer un langage soigné basé sur des valeurs guerrières, rustres ou crues, au lieu d’un prestige basé sur l’érudition ou les connaissances. L’inversion siérait mieux à certains décors historiques et culturels…

Prochaine partie: Le jeu de registres de tes personnages

Photo à la une: NeONBRAND

Sceau hébergement écoresponsable