compte rendu lectures

Conseil lecture: Hivernages, de Maude Deschênes-Pradet

Cette fois-ci, je vous propose Hivernages, de Maude Deschênes-Pradet, publié chez XYZ éditeur, en 2017.

Résumé

Hivernages est un roman troué ; un hiver qui ne s’est pas terminé, raconté par fragments et dans le désordre. Différents personnages tentent de survivre au froid, à la solitude, à la mort. Deux soeurs qui s’aiment trop, une fillette aux mains crochues, un garçon qui refuse de se couper les cheveux, un vieux qui a oublié son nom, des vieilles qui mangent des beignets dans une ville souterraine, une femme qui n’a jamais connu d’orgasme, tous survivent à la tempête dans un paysage d’aurores boréales. L’écriture de Maude Deschênes-Pradet, déjà remarquée avec son premier roman, La corbeille d’Alice, évoque à merveille l’hiver, le froid, la solitude, la résilience. Si l’histoire est racontée avec une certaine retenue, de la pudeur et beaucoup de délicatesse, il y a aussi, dans Hivernages et ses scènes saisissantes, une véritable puissance d’évocation poétique d’un univers fantastique, post-apocalyptique.

Elles n’en ont pas reparlé, avec Talie. Elles n’en ont pas vraiment eu l’occasion puisque Simone n’a plus jamais été normale après. C’est à partir de ce jour-là qu’elle a commencé à avoir froid tout le temps, de plus en plus froid, et à faire des rêves de plus en plus réels où elle était emprisonnée dans son corps et où c’était toujours l’hiver. Comme si elle avait glissé par erreur entre deux mondes. Et après elle s’est frigorifiée, du moins son corps a gelé, mais son esprit a commencé à voyager.

M. Deschênes-Pradet

Conseil lecture

Ce roman est une lecture sérieuse qui demande que l’on prenne le temps de lire. Le voyage est intérieur. Ce n’est pas lourd pour autant; ça demeure aisé à lire. Il s’agit davantage d’introspection des personnages dans un monde qui les a chamboulés. En général, ce genre de narration vise plutôt les adultes, mais pour autant qu’on aime les lectures plus appliquées, ça va aller de soi.

Autre conseil lecture: Servitude

L’univers a son originalité aussi. À l’heure d’un réchauffement climatique imminent, l’auteure explore un monde toujours froid. Il y a peu de détail sur le pourquoi du comment et c’est ce qui rend ce monde fascinant. Les choses sont ainsi; les personnages n’ont pas ces réponses et ont fait avec. Non sans sacrifice personnel.

Vous avez déjà lu ce roman? Comment l’avez-vous trouvé? Est-ce qu’il vous attire et pourquoi?

Photo à la une: Joanna Kosinska sur Unsplash

Sceau hébergement écoresponsable

One thought on “Conseil lecture: Hivernages, de Maude Deschênes-Pradet

Laisse un commentaire