empathie autisme évitant

Trouble de l’empathie: autisme ou autre?

La cohérence d’un personnage demande parfois à fouiller très loin dans des sujets qui vous sont peu familiers. J’ai un personnage qui a un problème d’empathie. Je le sais depuis que je l’écris, mais est venu un temps où certains lecteurs avaient besoin de mieux comprendre. Je ne suis pas psy. J’ai donc cherché ce qui pouvait causer un tel trouble chez un individu. Je suis passé du trouble du spectre de l’autisme au… style d’attachement d’un bébé.

Le Trouble du spectre autistique

Le manque d’empathie, cette capacité à comprendre ce que l’autre ressent (sans nécessairement le ressentir soi-même), est un élément majeur qui caractérise beaucoup le TSA. Tellement que je me suis demandé si mon personnage en était touché. Le premier point du TSA est un problème de communication: incapacité à partager avec les autres, incapacité à chercher de l’aide. Bien sûr, tout ceci à des degrés différents (on parle de spectre pas pour rien).

Le personnage dont il est question: Prendre rendez-vous avec un personnage

D’un côté, ça m’intriguait que mon personnage principal soit une figure du TSA, même léger, qui soit mis de l’avant dans une histoire. D’un autre côté, ça me faisait peur. Je ne connais rien près de moi sur ce trouble. J’avais peur de dire des conneries, quoi, même avec des recherches.

Mais voilà, le TSA a deux points majeurs à son arc: le deuxième étant des stéréotypies. Vous savez, ces petits gestes répétitifs, ces tics, ces obsessions sur un sujet donné? C’est là que je me suis rendu compte que mon personnage ne collait pas à ce diagnostic. Ajouter ce pan du TSA était trop majeur et changeait beaucoup le personnage. Donc, ce n’est pas ce qu’elle était. Je voulais la comprendre et je devais trouver une meilleure explication.

Dès la naissance

Dans mes recherches sur l’autisme, je suis tombée sur un détail tout minime. Certains traits du TSA peuvent apparaitre dans un contexte d’un trouble de l’attachement insécure. La théorie de l’attachement explique le lien qu’a un nouveau-né avec la personne principale qui prend soin de lui. Ces traits, comme les stéréotypies, ne sont pas présents à tout moment comme avec quelqu’un qui a un TSA, mais apparaissent dans un certain contexte, en compagnie d’une certaine personne. Je me suis donc mise à étudier les troubles de l’attachement. Le vidéo ci-contre résume bien la théorie.

J’ai découvert qu’il y avait plusieurs styles d’attachement insécure, dont un qui était marqué par un manque d’empathie et un détachement émotionnel. J’étais sur la bonne piste. Dans les styles insécures, il y a l’évitant, l’ambivalent et le désorganisé. Beaucoup d’études portent sur ce dernier, car il aboutit souvent sur de la psychopathie! Moi, ce qui m’intéressait, c’était le style évitant, plus commun dans les sociétés qui poussent les enfants prématurément vers l’autonomie.

L’évitant.e

Dès le début de mes recherches, ce style me parlait. J’ai un jeune enfant qui est encore dans ce moment crucial de l’attachement et je crois m’en tirer plutôt bien. Mais voilà, ce style insécure me parlait autrement. Il cadre parfaitement avec mon personnage et je sais à présent comment mieux l’expliquer à mes lecteurs. Voici une liste des traits majeurs des évitants.

  • Évitement de la proximité ou de l’intimité
  • Ambivalence
  • Comportements méprisants
  • Attitude distante, parfois hautaine
  • N’aime pas dépendre des autres
  • Difficulté à être proche / Peur de la proximité
  • Garde ses distances
  • Manque d’émotion ou minimisation de l’expression des émotions
  • Difficulté à s’ouvrir notamment s’agissant de pensées privées
  • Faux-self
  • Repousse quiconque tente de trop s’approcher
  • Illusion d’auto-suffisance
  • Alexithymie
  • Trouve l’intimité relationnelle étouffante
  • Manque d’empathie

source: Laetitia Bluteau

Mon personnage coche 80% de ces points. J’ai étudié la source du problème, le développement et surtout comment il est possible de modifier ce trouble, ou d’en cesser la répétition de génération en génération. Mon personnage y arrive, je sais maintenant consciemment comment. En vrai, c’est un peu comme moi avec mon enfant qui est plus sécure que moi. En vrai, moi aussi je coche 80% des traits de l’évitant. La pomme ne tombe pas très loin de l’arbre, même pour un personnage…

photo: Kelly Sikkema

Il y a un questionnaire sur le style d’attachement ici. Ça peut être pour vous et pour mieux vous connaitre; ça peut aussi être pour vos personnages. Vous avez découvert quelque chose? Partagez-le!

à la une: Defri Enkasyarif

Lexique gratuit!

Avec votre abonnement à l’infolettre, ne ratez plus d’articles, recevez des conseils en création et un lexique sur les thèmes de nordicité, mer, montagne et mon univers!

Sceau hébergement écoresponsable

6 Idées cadeaux pour écrivain

Des idées cadeaux spécifiquement pour écrivain? À part le proverbial cahier de notes ou des livres à lire, qu’est-ce qui peut vraiment aider un écrivain émergent? Soyons un peu quétaines en cette fin d’année et faisons une liste de trucs utiles, fun et réellement encourageants pour donner à votre écrivain en herbes préféré (moi… ou pas).

Continue reading
demoiselle détresse personnage féminin secondaire fort

La demoiselle en détresse: un comparatif entre Commando et Taken

Entre le film Commando (1985) et Taken (2008), n’avez-vous pas déjà remarqué une grande similitude dans le scénario? Un père doit sauver sa fille de méchantes griffes de vilains méchants et doit user de toute la puissance de son entrainement martial pour y arriver. La fille du héros devient la demoiselle en détresse classique. Par contre, d’un long métrage à l’autre, l’une d’elles seulement est un personnage à part entière.

Continue reading
volontaire

Volontaire: prêt pour la bêta-lecture!

Vous aimez lire des romans en primeur et aimez donner vos impressions de lecture? La bêta-lecture est peut-être pour vous. Il s’agit de lire et commenter une œuvre littéraire pas tout à fait au point, mais complète. Pas besoin de faire une analyse pointue; une simple réponse à un questionnaire suffit sur votre compréhension du texte.

Continue reading
Mot enfant apprendre imitant

Mots d’enfant ou comment apprendre en imitant

Parfois je me rends compte avec étonnement du cheminement que mon garçon de trois ans a accompli. En tant que parent, «on a le nez dedans» et il est souvent facile d’oublier la construction lente d’acquisition des compétences. J’ai voulu démontrer ici, par un simple dialogue, comment ces acquis se construisent… parce que c’est beau et simple, la force d’apprendre en imitant!

Continue reading
musique inspiration ambiance

Portrait sur portée, opus 4

Ceci est le dernier survol de la musicalité des Dissidents où j’explore les points d’intrigue majeurs avec une valeur orchestrée. Je me suis concentrée sur les bandes originales qui sont avant tout prégnantes d’émotivité. Il n’y a pas de lien avec le film ou jeu dont la musique est issue: elle compte seulement pour ce qu’elle est en soi.

Continue reading
influence inspiration

On se bâtit toujours à partir des autres

L’originalité pure est inexistante. Le créateur s’inspire inévitablement de ses prédécesseurs et de ses contemporains. Ça n’est aucunement problématique, au contraire, l’effort commun de l’imagination nous emmène dans des sphères incroyables, ce qu’une simple pensée individuelle serait incapable de faire. Il y a bien une touche personnelle, et là est tout l’art de l’artiste, sa petite façon de faire. Si les mêmes histoires sont racontées depuis toujours c’est bien parce qu’on aime encore les entendre.

Continue reading

Correspondances de Saulque

Cité de Saulque

Papa,

Je suis dans ta cité natale ce soir. J’ai parlé durant tout le souper de cette nouvelle compagne que je devrai épouser. J’ai tourné autour de l’alliance de Sanglefroy et la Narse, tous les avantages ennuyeux à raconter. Ta famille aime les détails. Ils voulaient même savoir si j’avais des affinités avec ma future épouse. J’ai contourné le sujet comme tu t’en doutes. Ça ne les regarde pas à ce point.

Continue reading

création univers langue

Construire un univers I. Création de langue 104

104. Les axes I. analytique vs. synthétique

Dans cet opus sur la création de langue, nous allons toucher au système du langage. Pour bien commencer, il vous faut avoir établi vos phonèmes et plusieurs morphèmes de base, quelques-uns spécifiques à votre univers. Vous pouvez télécharger un cahier pratique en vous abonnant à mon infolettre ici. Nous allons explorer l’univers des langues analytiques et synthétiques, alors attention, c’est chargé!

Continue reading