création langue

Conseil écriture: 4 méthodes pour créer des mots

Créer des mots peut être un jeu ou une nécessité. Pour les écrivains, surtout ceux et celles qui travaillent dans les genres de l’imaginaire, ça semble inévitable tellement des concepts nouveaux peuvent naitre d’un univers inventé. Les auteurs de contemporain peuvent aussi bénéficier de cette méthode et ce billet va te montrer pourquoi et comment.

Continue reading
Jour Francophonie 20 mars

Jour de la francophonie et ma rage

J’ai écrit, il y a fort fort longtemps, une lettre. Elle n’est ni politiquement correcte, ni constructive, ni sans erreurs historiques. Elle est à vif. J’ai eu, à une période de ma vie, beaucoup de ressentiments sur la langue française, l’attitude des gens envers elle, l’ignorance surtout qui me procurait douleur et rage. C’est principalement mon insécurité linguistique qui a tenté de s’exprimer et ma tentative de reconstruire une assurance.

Continue reading
speak white

Speak White ou le racisme renversé d’interdire «Bonjour-Hi!»

Ceci est un article sporadique et non planifié. Il y a dans l’actualité québécoise des notions qui circulent et j’ai senti un besoin de m’exprimer là-dessus. Un peu comme une lettre d’opinion publique, j’augure cette «rubrique éphémère» à l’arrache, sans trop savoir s’il y en aura d’autres.

Continue reading
livre objet sacré

Quand les noix se réveillent

Mars, mois de la francophonie
8 mars, jour international des droits de la femme

Journée parfaite à double thème.

J’ai choisi d’utiliser auteure avec un e bien muet. Parce que j’en ai le choix, parce que j’en ai le droit, parce que j’en ai la possibilité. Qu’on aime, qu’on aime pas, qu’on préfère autrice ou auteur, qu’on trouve laid ou insipide ou rien pantoute1, qu’on… en vrai, on s’en fout. Le 8 mars, jour des droits de la femme et mois de la francophonie, que valent nos décisions linguistiques?

Continue reading

rectification orthographe

La Rectification, ça gêne tout le monde

Mars, mois de la francophonie

J’utilise l’orthographe rectifiée. Certains pleurent, certains ne voient rien aller. J’en fais usage en pleine connaissance de cause pour l’avoir étudié et mise en perspective avant de la choisir. Je ne ferai pas de plaidoyer en sa faveur. Je ne cherche pas le faux débat. Il y a quelque chose de sous-jacent à la polémique de cette orthographe qui me pousse à en parler dans mon blog. Les gens n’aiment pas être rectifiés.

Continue reading

De l’importance des jurons

Lorsque l’on crée un univers, certains termes doivent être inventés. La magie ouvre le bal à tout plein de fervente créativité, mais aussi les classes sociales, les métiers, les titres des gens. Tout ça est prédisposé au néologisme. Si une faune et une flore naissent dans ce monde, il faut aussi les nommer, la technologie n’est pas à ignorer non plus.

Continue reading