Calendrier

Le Calendrier

L’année commence au solstice d’hiver, tout comme la vie qui commence en gestation, ce temps représente celle de l’année à venir. Les mois, au nombre de douze, se partagent les cycles des saisons. Le début d’une saison est marqué par une fête et un mois de quarante jours, s’ensuit la mi-saison, un mois de dix jours, pour clore avec un autre mois de quarante jours. Ainsi de suite jusqu’à la dernière semaine de l’année d’une durée variable de cinq ou six jours, au quatre ans.

Cette semaine, dite Intemporelle, est couronnée de festivités, de laisser-aller sociaux, d’oisiveté, parfois au point où l’on perd la notion du temps… L’année compte donc huit mois de quarante jours, quatre de dix, puis une dernière semaine variable. Huit comme dans les quatres points cardinaux et leurs intermédiaires. Cette méthode n’est pas la plus exacte, mais la notion du temps qui coule n’a pas la nécessité d’être précise pour les Narsques.

Mois d’hiver : boréale, médiale, rafale
Mois du printemps: naquise, gaillardise, acquise
Mois d’été: rivaine, sylvaine, fontaine
Mois d’automne: constante, stagnante, mourante

Dates importantes:
Seuille, solstice d’hiver : 1re boréale
Lueur, mi-hiver : 1re médiale
Éveil, équinoxe du printemps : 1re naquise
Soudure, mi-printemps : 1re gaillardise
Feu de camp, solstice d’été : 1re rivaine
Fleurine, mi-été : 1re sylvaine
Pénombre, équinoxe d’automne : 1re constante
Trespas, mi-automne : 1re stagnante
Intemporelle : Dernière semaine de l’an

(à venir, chaque fête expliquée en détails)

Abonnez-vous aussi à mon Infolettre.