On se bâtit toujours à partir des autres

L’originalité pure est inexistante. Le créateur s’inspire inévitablement de ses prédécesseurs et de ses contemporains. Ça n’est aucunement problématique, au contraire, l’effort commun de l’imagination nous emmène dans des sphères incroyables, ce qu’une simple pensée individuelle serait incapable de faire. Il y a bien une touche personnelle, et là est tout l’art de l’artiste, sa petite façon de faire. Si les mêmes histoires sont racontées depuis toujours c’est bien parce qu’on aime encore les entendre.

Continuer la lecture de On se bâtit toujours à partir des autres

Un Roussard qui change toute la fin d’une histoire

Dernièrement, j’ai finalement compris Miliac. J’écris les Dissidents depuis 2012 et ce personnage vient tout juste de réellement connecter avec moi. Qu’est-ce qui a fait le pont? Une lecture…

Continuer la lecture de Un Roussard qui change toute la fin d’une histoire