Construire un univers I. Création de langue 103

103. Le sens de la vie : morphologie

Dans l’article précédent, il avait été question d’établir une phonologie pour une langue fictive, voici l’heure de créer des mots. Mais les mots, ils ont aussi une base. La morphologie étudie la formation des mots et leurs variations possibles. Un mot est constitué d’un ou plusieurs éléments de sens que l’on appelle morphème.

Continuer la lecture de Construire un univers I. Création de langue 103

Construire un univers I. Création de langue 102

102. La trame sonore: les phonèmes

Après la brève introduction sur le sujet, je commence donc ici une série de rubriques portant sur la création d’une langue fictive. Nul besoin de connaitre la linguistique, nulle nécessité de connaitre d’autres langues — quoiqu’en connaitre d’autres ouvre de belles perspectives d’interprétation du monde. Je vous guide pas à pas sur la technique que j’ai utilisé moi-même pour mon projet principal.

Continuer la lecture de Construire un univers I. Création de langue 102

RDV: Mes opinions impopulaires :/

Premier article dans ma nouvelle rubrique que j’inaugure aujourd’hui: Le rendez-vous des blogueurs. L’idée vient du groupe Facebook ouvert par Mathieu Turgeon où il propose un sujet à traiter par mois. Je pense que ça peut être une belle façon de me présenter autrement qu’en auteure ou blogueuse, mais en tant que moi: une personne qui vit sur terre. Pour ce premier rdv, le sort en a fait que j’ai choisi de parler de mes opinions… discutables.

Continuer la lecture de RDV: Mes opinions impopulaires :/

Construire un univers I. Création de langue 101

J’inaugure une nouvelle rubrique: création d’univers (ou world building). J’ai envie de faire des articles sur différents aspects d’un univers, comment les construire, les approfondir — peu importe le genre littéraire (ou même jeu, film, etc). Peu importe, car moi-même, je n’écris pas de Fantasy ou Fantastique. J’ai des univers réalistes, Continuer la lecture de Construire un univers I. Création de langue 101

Inclusion épicène non sexiste

 

Mars, mois de la francophonie

Il était une fois l’idée d’une écriture inclusive. Sauf que… elle était déjà là avant qu’elle soit là. Vous m’suivez? Il y a eu une prise de conscience en France dernièrement lorsque celle-ci lançait officiellement sa méthode inclusive et comme n’importe quoi lorsqu’il s’agit de langue et de son code, les discours se sont enflammés.

Continuer la lecture de Inclusion épicène non sexiste

Quand les noix se réveillent

 

Mars, mois de la francophonie
8 mars, jour international des droits de la femme

Journée parfaite à double thème.

J’ai choisi d’utiliser auteure avec un e bien muet. Parce que j’en ai le choix, parce que j’en ai le droit, parce que j’en ai la possibilité. Qu’on aime, qu’on aime pas, qu’on préfère autrice ou auteur, qu’on trouve laid ou insipide ou rien pantoute1, qu’on… en vrai, on s’en fout. Le 8 mars, jour des droits de la femme et mois de la francophonie, que valent nos décisions linguistiques?

Continuer la lecture de Quand les noix se réveillent

La Rectification, ça gêne tout le monde

Mars, mois de la francophonie

J’utilise l’orthographe rectifiée. Certains pleurent, certains ne voient rien aller. J’en fais usage en pleine connaissance de cause pour l’avoir étudié et mise en perspective avant de la choisir. Je ne ferai pas de plaidoyer en sa faveur. Je ne cherche pas le faux débat. Il y a quelque chose de sous-jacent à la polémique de cette orthographe qui me pousse à en parler dans mon blog. Les gens n’aiment pas être rectifiés.

Continuer la lecture de La Rectification, ça gêne tout le monde